L'oeil de Jeffrey | PB 86 – Evreux : Une équation à deux inconnues

Photo : Seb Jawo


La reprise de championnat Pro B

 Après 19 journées de championnat, les équipes de Poitiers et d'Evreux se trouvaient toutes les deux encastrées dans la deuxième moitié du classement, avec un bilan identique de 7 victoires et 12 défaites. Elles recèlent toutes les deux un vrai potentiel mais ont enregistré des contre-performances, ce qui a entraîné des changements d'effectif. Elles voudraient toutes les deux lorgner le haut du tableau mais doivent tout d'abord veiller à assurer leur maintien. Elles présentent toutes les deux de nouveaux meneurs (Brooks à Evreux, Curry qui vient de rejoindre Poitiers) qui auront sûrement, ce soir, leur mot à dire.

Joueurs adverses à surveiller

 ALM Evreux ne manque pas de joueurs à la fois relativement jeunes et assez expérimentés : le meneur Théo LEON, 25 ans ; l'ailier américain Caleb WALKER, 31 ans ; l'intérieur guyanais français Steeve HO YOU FAT, 29 ans ; le pivot ivoirien Soriah BANGURA, 24 ans ; le pivot congolais Ruphin KAYEMBE, 25 ans... Or le joueur qui risque de « crever l'écran », et qui sera opposé poste par poste au néo-Poitevin Morris Sharaud CURRY, c'est le meneur néo-Ebroïcien Jerrold BROOKS. Pendant sa longue pige à Blois (12 matchs de championnat), Brooks a marqué 15,6 points par match avec un taux de réussite assez phénoménal : adresse à 2 points, 59,5% ; adresse à 3 points : 53,1% ! Quel autre meneur de mémoire d'homme a su compiler une telle ligne statistique ?

Connaissez-vous Morris Curry ? 

Le nouveau meneur du PB, Morris Sharaud CURRY n'est pas un « globetrotter » mais plutôt un Américain originaire de l'état de Géorgie qui a fait ses études à Providence, Rhode Island (plus petit état des États-Unis) et qui, pendant toute la décennie suivante, a fait partie d'équipes situées dans les huit pays européens suivants (en ordre chronologique) : Grèce, Pologne, Autriche, Allemagne, Finlande, France, Bulgarie, Estonie. Ces derniers mois seulement, il a professionnellement découvert la masse continentale asiatique (Ankara, Turquie). A marquer d'une pierre blanche : Dans la victoire de son équipe temporaire d'Antibes contre Limoges du 21 décembre 2016, Curry a réussi un match de référence et de MVP : 21 points, 7 passes décisives, 4 rebonds, 2 interceptions, 4 fautes provoquées... 

Jeffrey ARSHAM

Publié le 06/03/2018

Partage

Permalien :
Facebook Twitter Google+ Pinterest

Actualités récentes

Toutes les actualités