Puilboreau : L'expérience des Vendéennes

Photo :

PUILBOREAU - LES HERBIERS. -- Elles ont fait la différence d'entrée

NATIONALE 3 F (8e JOURNEE)
Malgré un gros match de ses quatre joueuses majeures, Puilboreau s'est inclinée une nouvelle fois dans sa salle face une équipe herbretaise plus mature avec un banc plus compétitif. D'entrée de match totalement absentes, les Puilboraines encaissent un 7-0 en moins de deux minutes. Un écart que les Maritimes traîneront comme un boulet pendant tout le premier quart-temps.

Dans le second, le BBP revient à un point des Herbiers (15e) grâce notamment à Gladys Poupart. Le coach vendéen fait alors rentrer Albio Nzwanda qui avec ses 1,97 m pose des problèmes avec ses shoots en poste haut. Avec dix points de retard à la pause, la tâche des banlieusardes devient compliquée.

En seconde mi-temps, Puilboreau laxiste en défense n'arrive toujours pas à remonter son handicap malgré de nombreuses tentatives de tirs extérieurs. Et dans le dernier quart, Godier et Chauvet maintiennent Les Herbiers en tête. Fernandez lancée dans le match tente beaucoup mais la sortie de Cindy Carre entérine la défaite puilboraine.

« Nous avions préparé soigneusement ce déplacement par rapport aux trois joueuses majeures puilboraines Carré, Marie et Gautreau dont nous connaissions la qualité » commentait l'entraîneur vendéen. De son côté, Philippe Gautreau, le directeur technique maritime reconnaissait « l'expérience et la maturité des visiteuses tout en regrettant que les consignes données ne soient pas toujours appliquées par les joueuses. » Cette défaite conjuguée à la victoire de Cholet face à Angers met les Puilboraines sous pression au classement avant la réception de La Guenne.

Carole Brethenoux 

Publié le 13/11/2006

Partage

Permalien :
Facebook Twitter Google+ Pinterest

Actualités récentes

Toutes les actualités