L’histoire

Les débuts

2004 - 2006

Né en 2004 de l’union du CEP Poitiers et du Stade Poitevin, le Poitiers Basket 86 fait ses débuts en Nationale 1.

Évoluant au Gymnase du Dolmen, le PB86, sous les ordres de Grégory Thielin, réalise des débuts très prometteurs. Un joueur iconique, Mike Wallace sert le show et marque le club à jamais. Très vite, le PB86 se donne les moyens de monter en Pro B, en faisant revenir « White Jesus » Sylvain Maynier et en recrutant le trublion « Super-Mez » Cédric Gomez.

Le club devient champion de France NM1, renverse la salle Lawson Body et accède à la Pro B.

Le début d’une longue histoire d’amour entre le Club et la Ville.

La pro b

2006 - 2009

Malgré des débuts compliqués en Pro B lors de la première année, le PB86 garde espoir. 

En 2007, Ruddy Nelhomme reprend les rênes de l’équipe et 2 nouveaux joueurs américains arrivent : Tommy Gunn et Kenny Younger. Après une saison réussie, le PB se hisse en finale des playoffs à Bercy mais échoue contre Besançon, un mal pour un bien ?

Cette défaite va cependant lier définitivement le PB86 et ses supporters.

La saison 2008-2009 voit l’arrivée d’un joueur nouveau joueur charismatique : Rasheed Wright. Nouvelle saison… Nouvelle finale de playoffs cette fois-ci avec le grand CSP Limoges au cours d’un derby à Bercy. Le tombe la légende. Pierre-Yves Guillard est élu MVP (tout un symbole).

La fougue de la jeunesse

2009 - 2013

Dès la première année, Poitiers crée la surprise et se qualifie pour les playoffs au terme d’une fin de saison haletante, débutée par une victoire à Nancy chez le champion et achevée à St-Eloi, battue par le Cholet de Gelabale et Seraphin.

Poitiers va marquer la Pro A grâce à sa fougue sur le terrain mais aussi en dehors, grâce à une communication innovante, décalée et bon enfant.

C’est aussi la réputation d’un club formateur qui commence à se construire avec l’arrivée d’Evan Fournier, qui sera drafté en NBA par la suite en 2012. Mais également les premiers pas de Moustapha Fall et Kévin Harley.

Au cours de cette saison, de nombreux joueurs vont marquer de leur empreinte le PB86: Rasheed Wright, Kenny Younger, Pape Badiane, Tommy Gunn, Yann Devehat, Cédric Gomez, Guilllaume Costentin, Anthony Dobbins…

Le public poitevin a pris goût à la Pro A, en témoigne le remplissage et l’ambiance des Arènes de Poitiers, devenue l’antre du basket poitevin en Pro A et reconnue pour son 6ème Homme.

Retour en pro B

2013 - 2016

En retournant en Pro B, une  page du Poitiers Basket 86 qui se tourne. Le PB parvient dès la première année de son retour à accéder au Finale de playoffs contre Bourg-en-Bresse. Pour un classique de la Pro B, Bourg place et devient champion à St-Eloi. Un crève-coeur.

Malgré une période compliquée sportivement, le PB continue à se développer pour être un exemple sur son territoire et ne déroge pas à ses valeurs faisant de la formation son leitmotiv.

La reconquête

2016 - Aujourd'hui

L.’heure est à la reconquête. Le club du PB86 trace sa route depuis janvier 2016 autour du projet CAP 2K20.

Ainsi, le club souhaite rassembler les forces vives en interne et autour de lui sur son territoire afin de renouer avec l’ambition…

L’ambition de jouer en pro A d’ici à 2020, bien-sur mais en conservant les valeurs et les savoir-faire du club symbolisés par la formation, l’innovation et le respect des valeurs humaines.

2006

Champion de France NM1

2009

Champion de France Pro B