fbpx

ACTUALITES
St-Quentin vs PB86 : L’œil de Jeffrey

©Laurent Peigue

Dans un contexte particulier, le PB se déplace à St-Quentin. Plus que jamais la victoire est impérative.

0 è
au classement
ST-QUENTIN

DD – D

logo pb86 poitiers basket 86
POITIERS

DDD

0 è
au classement
Jeffrey Arsham
Bénévole

L'enjeu du match

Promu en Pro B cette saison, Saint Quentin a eu du mal à négocier le virage : 2 victoires seulement, dont la dernière date du 1 novembre, et 7 défaites. Quant au PB, il n’a remporté que l’un des 9 premiers matchs du championnat. Dans le classement actuel de la division, il s’agit des formations qui « ferment la marche » et sont actuellement relégables. De chaque côté, il y a état d’urgence. Les deux équipes ont impérativement besoin de mettre fin, vendredi treize décembre, au signe indien.

Un "nouveau" venu

C’est dans ce contexte que Saint Quentin vient tout juste de faire revenir à la maison l’un des architectes de son accession à l’antichambre de l’élite française : le pivot new-yorkais d’origine jamaïcaine Ryan RHOOMES, 27 ans. Il vient tout juste de quitter le club turque de troisième division qui l’avait recruté assez récemment. Sera-t-il qualifié pour le réception de Poitiers du 13 décembre ? Si oui, quel membre des effectifs actuels remplacera-t-il numériquement ? Ce qui est sûr, c’est que les Nordistes sont loin d’avoir dit leur dernier mot.

Des anciens poitevins à st-quentin

Saint Quentin est-il le « point de chute » préférentiel des ex-Poitevins ? Il y a quelques années, il y avait un certain Rasheed Wright. Aujourd’hui, il y a Yanik BLANC, Drake REED et Lamine KANTE (ce dernier a participé à l’accession). 

Dans le match perdu dans les grandes largeurs contre Saint-Chamond le 26 novembre, Yanik a marqué 20 points (8 tirs sur 9 réussis, pour 25 d’évaluation) en 21 minutes. 

Dans le match perdu de peu du 7 décembre chez les étonnants promus de Souffelweyersheim, Drake a réalisé une prestation très solide (16 points, 5 rebonds) et Lamine n’a pas non plus démérité (10 points, 4 rebonds, 3 fautes provoquées).

Une formation expérimentée

La formation de Saint Quentin compte bon nombre de trentenaires, dont Drake (32 ans), Lamine (32 ans déjà !), le meneur américain B. A. WALKER (35 ans), l’arrière expérimenté Benoît GILET (33 ans), et enfin l’arrière grenadien Lien PHILLIP (30 ans). Mis à part Yannik (20 ans seulement) et l’intérieur français Thimotée BAZILLE, (20 ans lui aussi), il ne s’agit pas dans sa configuration actuelle d’une équipe jeune.

St-Quentin, version 2019-2020.

De toute manière, l’enjeu du match de vendredi 13, grand rendez-vous des superstitieux, est capital.  

Jeffrey Arsham
Bénévole