fbpx

ACTUALITES
Gries vs PB : l’Œil de Jeffrey

©Simon Godet

Vendredi soir, vos joueurs bouclent le dernier match de cette phase aller avec un gros déplacement à Gries.

0 è
au classement
GRIES

DDV

logo pb86 poitiers basket 86
POITIERS

DD – D

0 è
au classement
Jeffrey Arsham
Bénévole

Quelques jours après le décès tragique de Kobe BRYANT, de sa fille et de plusieurs autres personnes dans un accident d’hélicoptère, il serait indécent de parler de « match à la vie, à la mort ». Même si l’enjeu de telle ou telle rencontre est important, voire capital, « tuant » par ailleurs parfois le jeu, la vie continuera par la suite, peu importe à la limite le résultat.

D’autre part, comme le chantait si mémorablement Freddie Mercury (qui n’en avait plus pour longtemps), « the show must go on » (le spectacle doit continuer, il faut persévérer malgré l’adversité). Ce vendredi, c’est le championnat Pro B qui reprend ses droits, avec notamment le déplacement de Poitiers Basket aux communes alsaciennes de Gries et Oberhoffen, de loin les plus petites de celles représentées dans le basket professionnel français.

L'adversaire du soir

Après une première année en Pro B brillamment réussi (jeu offensif spectaculaire, maintien aisé, qualification et participation aux play-offs d’accession), Gries-Oberhoffen mange actuellement son pain noir. 

Avant de l’emporter à Nantes le weekend dernier, après avoir été menée de 22 points ( !), cette formation s’était inclinée sept fois de suite en déplacement. Or l’envers de la médaille, c’est que le même escadron est quasiment intraitable à domicile (6 victoires, 2 défaites). Avec ses 7 victoires et 9 défaites, Gries-Oberhoffen peut regarder avec une certaine convoitise le haut du tableau.

Un effectif bien complet

Car avec son petit budget, dans sa petite salle (1300 places), sous l’égide de son entraîneur principal Ludovic POUILLART, le club alsacien recrute astucieusement. Nous nous souvenons de son petit armada espagnol de la saison dernière, dont l’ailier Asier ZENGOTITBENGOA fait toujours partie des effectifs locaux. 

Il y aussi, cette année, son compatriote le meneur Josep FRANCH, qui a explosé des compteurs (26 points) dans la victoire écrasante (83-56) de Gries-Oberhoffen contre Lille du 23 décembre. 

L'ailier Asier, meilleur marqueur de cette équipe Alsacienne.

En outre, suite à l’intérim peu concluant d’un pigiste lituanien qui a suppléé un intérieur polonais blessé, un ailier israélien polyvalent (14 points, 5 rebonds par match, Karam MASHOUR, est venu en renfort.

Nous n’oublierions pas non plus l’extérieur camerounais Samir GBETKOM BIKANTCHOU, 21 ans seulement, ainsi que le scorer lui aussi espagnol, Saul BLANCO (12 points par match). Par contre, aucun Américain ne fait actuellement partie d’une équipe singulièrement cosmopolite, dont les piliers français sont le meneur Kevin THALIEN et l’intérieur Kevin DINAL (les deux Kevin !),

Pour conclure, vous aurez compris que dans une formation assez complète, avec des éléments fort complémentaires, le danger peut venir de partout. Dans sa nouvelle configuration (première titularisation du pivot Ibrahima CAMARA, troisième sortie du nouveau meneur Emanuel UBILLA), le PB aura fort à faire.

Classement PRO B

PosÉquipe
1 Blois
2 Quimper
3 Nancy
4 Antibes
5 Saint-Chamond
6 Lille
7 Nantes
8 Souffelweyersheim
9 Rouen
10 Denain
11 Paris
12 Fos-Sur-Mer
13 Vichy-Clermont
14 Gries Oberhoffen
15 Evreux
16 Aix-Maurienne
17 Saint-Quentin
18 Poitiers
 

Fil d'infos

30 mars 2020 PBClassic Vidéo
PB Classic : Yann Devehat
30 mars 2020 Communiqué Formation
Arrêt des compétitions fédérales
27 mars 2020 PBClassic Vidéo
PB Classic : Youssoupha Fall
26 mars 2020 PBClassic Vidéo
PB Classic : Evan Fournier
25 mars 2020 Vidéo Vis Mon Match
Vis Mon Match - L'intégrale