fbpx

ACTUALITES
Le PB va tenter de se relancer à Bordeaux – L’œil de Jeffrey

©SlySlySport

Après une cruelle défaite à domicile contre une équipe de Rueil qui a fortement impressionné, Poitiers va essayer de regoûter à la victoire chez la « lanterne rouge », les JSA-Bordeaux Métropole Basket.

0 è
au classement
BORDEAUX

DD – D – D

vs

12/11 • 20h30

POITIERS

V  –  V  V  D

0 è
au classement

Avec un seul succès lors de ses onze matchs de championnat et suite à ces contre-performances, Bordeaux vient tout juste de recruter un nouvel entraîneur principal, le Lituanien Arvydas Straupis, qui pourrait faire des débuts sur le banc ce vendredi.

> La fiche équipe de Bordeaux et les statistiques

L'adversaire du soir

Est-ce que le changement de coach va susciter un nouvel élan ? De toute évidence, la formation girondine (8 joueurs professionnels) est en manque de profondeur de banc. Assez souvent, elle démarre les rencontres sur les chapeaux de roue, quitte à accuser la fatigue lors de la deuxième mi-temps.

Kiady RAZANAMAHENINA, leader de cette équipe bordelaise. ©Julien Bobard

Quant aux débuts de match, le cinq de départ de Bordeaux de manque pas d’arguments. Le meneur, le Malgache Kiady RAZANAMAHENINA, 25 ans, est un joueur susceptible de prendre feu à tout moment, tant dans le périmètre que de downtown (derrière l’arc). Avec 20 points par match, il est le leader de la division dans cette catégorie. Dans une équipe qui semble prendre l’eau de partout, il surnage. Lors de la défaite de Bordeaux à Vitré le mardi dernier, il a marqué 22 points, alors qu’aucun coéquipier n’a su franchir la barre des 10 points (double figures). 

Le déplacement à Bordeaux sera l'occasion de revoir Clément Desmonts, arrière titulaire chez les bordelais. ©Franck Fétis

L’arrière titulaire des Girondins, c’est l’ancien espoir et joueur de Poitiers, Clément DESMONTS. Un peu en retrait jusqu’ici (8 points/match), Clément est largement capable de déclencher des séries de tirs réussis. Lui aussi, il sera à surveiller de près. L’arrière/ailier polyvalent, Alex VIALARET, 26 ans (12 points/match) se distingue comme le seul survivant des dernières campagnes des JSA-Bordeaux et, surtout, dans le monde du 3×3.

Alexis Vialaret, pilier de Bordeaux.

Pour conclure, il y a deux ailiers forts. Henrikas VOROTNIKOVAS, 31 ans (plus de 12 points/match) parle la même langue que son nouvel entraîneur, dont il sera peut-être le relais, à court ou moyen terme, dans les vestiaires et sur le terrain. Recruté récemment, l’Américain de l’équipe, Lamontay HARRIS, est en train de faire ses preuves. Une performance contre Poitiers n’est nullement à exclure… Par contre, lors des deux dernières saisons un pivot de métier a fait douloureusement défaut. 

Sur le papier, on peut considérer les Poitevins comme les favoris des pronostics. Sur le terrain, par contre, les Bordelais auront à cœur de lancer leur saison devant leur public, avant qu’il ne soit définitivement trop tard. 

Jeffrey Arsham
Bénévole

Lancement de la campagne d'abonnement 22/23

4 matchs à l'arena inclus