fbpx

ACTUALITES
Nancy a eu raison de Poitiers

©Jordan Bonneau

À l’issue d’un match haletant, le PB s’incline contre un redoutable adversaire Nancéen, 83-88.

logo pb86 poitiers basket 86
POITIERS
0
0
NANCY

A l’occasion de la 9e journée de championnat de Pro B, le PB reçoit le SLUC Nancy, 9e au classement. Dernier du championnat, le PB doit se surpasser pour tenter de décrocher une deuxième victoire. Privé d’Abdoulaye M’Baye, blessé, le PB accueille Pamba Bryan, 27 ans, qui effectue son deuxième match sous les couleurs poitevines.

C’est Nancy qui prend de l’avance dès le début du match avec un Yunio Barrueta, numéro 23, qui se lance à trois points. Les poitevins perdent des ballons et sont sanctionnés sur les contre-attaques rapides des visiteurs. C’est Jim Seymour, le numéro 13 du PB qui permet à ses coéquipiers de rester dans le match, notamment grâce à sa présence aux rebonds. Les nancéens contrôlent le match et sont emmenés par un Barreta qui enchaîne les shoots à trois points et qui permet à son équipe de garder un avantage confortable : le score est de 6-15 à la moitié du quart-temps. Les changements sont rapidement demandés par Rudy Nelhomme, et c’est sous les applaudissements du public que le capitaine poitevin et Bryan Pamba font leur entrée. Leur arrivée fait du bien, les contres de Pierre-Yves Guillard et l’audace de Pamba permettent aux poitevins de rester dans leur match. Bryan Pamba se joue de ses adversaires et remporte de précieux shoots à trois points. Avec 7 points, c’est le meilleur tireur poitevin de ce premier quart-temps. Il reste une minute à jouer dans cette première période et c’est Bathiste Tchouaffé qui va permettre, au PB de recoller avec les visiteurs. Score à la fin du 1er QT : 24-32.  

Le deuxième quart temps est lui largement en faveur de Poitiers. Et même si quelques problèmes au niveau des rebonds défensifs persistent, la défense poitevine se muscle. Efe Uwadiae-Odigie lance les festivités en claquant un dunk qui permet de revenir à 28-34 en tout début de quart temps. À 8’12, les joueurs de Poitiers arrivent à revenir à 5 points, 29-34. Malgré tout, l’équipe de Christian Monschau ne craque pas, et continue d’aligner quelques trois points salvateurs. Les poitevins sont, eux, moins en réussite à la fin de la première moitié de ce quart temps, 31-43 à 4’50. Mais la seconde partie de ce dernier est nettement en faveur des joueurs de Ruddy Nelhomme. Le gros dunk de Kévin Mendy permet de revenir vite sous la barre des 10 points (35-43). Ensuite, c’est une histoire d’adresse. Les alsaciens gagnent en maladresse, alors que Poitiers marque ses paniers à trois points. Celui du capitaine Pierre-Yves Guillard ramène l’équipe à 5 points à 2’37 de la fin de la première mi-temps (38-43). A trente secondes du terme, une seule possession sépare les deux équipes, 43-45. Au final, Poitiers est derrière d’un petit point à la mi-temps (44-45) mais remporte ce deuxième quart temps 20 à 13.

Le troisième quart temps est, quant à lui, beaucoup plus serré (22-22). Il débute en faveur du PB86. Efe Uwadiae-Odigie, comme il l’avait fait au deuxième quart temps, marque un dunk qui permet à Poitiers de passer devant pour la toute première fois de la partie. 46 à 45 pour Poitiers dès le début du troisième quart temps. Mais l’adresse à trois points des joueurs du SLUC ramène toujours Nancy dans le match, 46-49 à 7’45. A partir de là, les deux équipes se rendent coup pour coup. A la moitié du quart temps, Poitiers et Nancy se retrouvent seulement à deux petits points d’écart, à l’avantage de Poitiers, 57-55. Les joueurs du PB86 sont plus en réussite au rebond, tandis que les joueurs de Nancy font toujours preuve d’énormément d’adresse au lancers-francs. Les joueurs de Ruddy Nelhomme commencent malgré tout à s’épuiser en attaque. Il faut attendre un coup de génie à trois points de Kevin Mendy pour recoller à 65 partout. A la fin du troisième quart temps, les deux équipes se quittent avec un petit point d’écart, en faveur de Nancy, 66 à 67.

Le PB entame son dernier quart temps en passant devant la formation nancéenne suite à trois points de Jim Seymour. Les deux équipes se rendent coup pour coup durant les trois premières minutes du quart temps, le score est alors de 73 à 74 pour Nancy. Poitiers peut espérer décrocher sa deuxième victoire en championnat sachant que l’équipe nancéenne est connue pour se relâcher dans le dernier quart temps. Mais le PB86 n’en profite pas et rate énormément d’occasion dans les minutes qui suivent tout en concédant beaucoup de faute à Nancy. L’équipe lorraine prend le dessus et enchaine les lancés francs. Il reste trois minutes dans le match et la différence de point s’élève à 9 en faveur de Nancy. Les joueurs du PB tentent de se relancer avec un panier à trois point de son capitaine Pierre-Yves Guillard et réussissent à réduire le score à 78-82, il reste deux minutes. Seulement, l’équipe nancéenne ne se laisse pas avoir cette fois-ci et éteint les espoirs poitevin en étant présent défensivement et en comptant sur la maladresse des tirs poitevins. C’est pourtant Poitiers qui, dans un dernier élan, marque les trois derniers points du match avec un tir de Carl Ona Embo mais le score ne laisse pas de doute sur la défaite. Le PB s’incline 83 à 88 face à une équipe nancéenne portée dans ce dernier quart temps par son numéro 30 et capitaine Meredis Houmounou qui inscrit 9 points.

Après un début de match compliqué, le PB86 aura eu le mérite de revenir au score durant le deux et troisième quart temps, avant de s’incliner dans le dernier suite à de nombreuses fautes et maladresses. Il faudra attendre la prochaine journée face à Saint-Quentin pour pouvoir espérer décrocher la deuxième victoire de la saison.

Juliette Barré / Lucie Bou / Chiara Mordenti
Etudiantes en école de journalisme