fbpx

ACTUALITES
Nantes vs PB86 : L’œil de Jeffrey

©Tuan Nguyen

Ce soir marque le début de la Leaders Cup pour Poitiers. Alors que Nantes réussissait parfaitement son départ en allant battre Quimper en Bretagne, les Poitevins se rassuraient en battant sur le fil Blois en Coupe de France.

Il va y avoir des étincelles ce soir !

V – VV

logo pb86 poitiers basket 86
POITIERS

D – D – V

Jeffrey Arsham
Bénévole

Des débuts en CDF réussis pour les 2

La semaine dernière, pendant que le PB s’imposait à Blois (74-71) grâce au buzzer beater (tir réussi dans l’ultime seconde) de Kevin MENDY à l’issue d’une prestation collective convaincante, Nantes Basket Hermine l’a également emporté à Bordeaux (75-67) : les deux formations se sont donc qualifiées pour le prochain tour de la Coupe de France.

Tous les résultats des 64es de finale de la CDF

Lire la vidéo
Le tir au buzzer de Kévin Mendy qui libère Poitiers à Blois

Le Point sur la leaders cup

Le vendredi dernier, dans le premier match du Groupe E de la Leaders Cup, les Nantais ont triomphé à Quimper (71-53), prenant le large dans un quatrième quart-temps à sens unique. Le MVP était l’extérieur d’origine new yorkaise naturalisé arménien Terry SMITH (18 points, 6 rebonds, 4 passes décisives), qui sera vraisemblablement l’un des hommes à suivre de l’équipe qui recevra le PB ce mardi (le 24 septembre).

Les autres résultats de la Leaders Cup

Le rappel de Jeffrey : une confrontation victorieuse pour le PB86

La saison dernière, Poitiers et Nantes se sont battus en vue de terminer à la neuvième place, dernière place qualificative pour les play-offs d’accession ; c’est d’extrême justesse que le PB y est parvenu, alors que ses adversaires sont restés à quai.

Le dernier match de LDC entre Poitiers et nantes

L'équipe Nantaise

Cela dit, l’équipe nantaise qui débute la nouvelle saison n’a pas grand-chose à voir avec celle qui s’est inclinée à Poitiers le 19 avril 2019 (65-76), dont les seuls joueurs majeurs « survivants » sont l’intérieur Ludovic NEGROBAR, le jeune ailier Mathis GUILLOU, le jeune meneur Thibault DESSEIGNET et l’inusable arrière Gary CHATHUANT (36 ans). 

Le roster nantais

Dee Davis, Jeremiah Wilson et l’ancien Poitevin Laurence Ekperigin (il a récemment rejoint une formation israélienne qui joue près de Haïfa) ne font plus partie des effectifs nantais, parmi lesquels figurent également le pivot expérimenté Abdel Kader SYLLA et l’intérieur sénégalais Maodo NGUIRANE, qui a écumé le championnat espagnol pendant 10 ans.

Nous attendons avec impatience cette nouvelle confrontation de deux formations désormais en majeure partie francophones.