fbpx

ACTUALITES
Gries-Oberhoffen vs PB | L’œil de Jeffrey

©Tuan Nguyen

C’est une équipe poitevine décimée mais vaillante qui se rend en Alsace donner la réplique au champion NM1 de la saison dernière qui découvre la Pro B et réussit parfaitement la transition au basket pleinement professionnel (10 victoires – dont 5 consécutives pendant tout le mois de décembre – et 6 défaites seulement).

0 è
au classement
GRIES-OBERHOFFEN
logo pb86 poitiers basket 86
POITIERS
0 è
au classement

Le point sur Poitiers

Si le capitaine Pierre-Yves GUILLARD et JR REYNOLDS seront de la partie, Kévin Mendy ne sera pas du déplacement pour cause de douleur à l’épaule. Soriah BANGURA, auteur de plusieurs prestations intéressantes, prolongera la pige de Norville CAREY, pas encore pleinement rétabli. Warren NILES, lui, apportera sa « vista » à longue distance. Quant au nouveau joker médical Guy Landry EDI, il est qualifié en remplacement de Kevin HARLEY, qui réalisait un début de saison assez sensationnel.

Et gries ?

C’est l’équipe qui présente actuellement la meilleure attaque (près de 87 points par match) et la meilleure évaluation globale (101 en moyenne) de Pro B. Il s’agit pourtant d’une formation sans vedette notoire. Ludovic POUILLART, l’entraîneur, met explicitement l’accent sur « la force collective ». Il s’inscrit également en faux contre le  « stéréotypage »  de bon nombre des basketteurs de nos jours. Il n’est donc pas surprenant qu’à l’image de l’ailier/intérieur Evan YATES (près de 17 points par match et 67% de tirs réussis !), les Alsaciens soient souvent polyvalents. 

Yates Evan, meilleure évaluation de Pro B

Un autre exemple étant le jeune Olivier CORTALE, peu utilisé à Strasbourg, qui semble avoir retrouvé l’intégralité de ses moyens. Il y a aussi l’extérieur espagnol Xavier FORCADA ; avec son compatriote Asier ZENGOTITABENGOA, il  a fait partie de la formation qui a survolé la troisième division française il y a quelques mois à peine.

Gries en quelques stats

0
Pts par match
0
Pts encaissés
0
Rebonds par match
0
Passes décisives par match

Les Poitevins sont prévenus. Le plus petit budget de Pro B, une masse salariale également minime et sa domiciliation dans une salle minuscule n’ont pas empêché l’équipe de Gries de briller, jusqu’à présent…