fbpx

ACTUALITES
PB vs Nancy | L’œil de Jeffrey

©Solotiana

Le PB accueille l’un des cadors de ProB, le SLUC Nancy. Après un match aller serré, c’est dans un tout autre contexte que va se jouer ce match retour, avec des enjeux multiples.

0 è
au classement
logo pb86 poitiers basket 86
POITIERS

V  V  DD

NANCY

 D –  V  V D

0 è
au classement
Jeffrey Arsham
Bénévole

L'enjeu du match

Après avoir remporté 9 de ses 10 matches pendant une période de deux mois, le PB s’est incliné de justesse contre Roanne avant d’être défait, en l’absence de Niles et de Harley, à Lille. Dans la lutte pour ce qui pourrait être le dernier strapontin aux play-offs, le PB n’a actuellement qu’une victoire de plus que Nantes, qui va lors de ses deux prochains matchs accueillir Chartres et Evreux. En un mot, le PB a impérativement besoin d’une victoire … contre un adversaire de taille qui n’accédera très probablement pas directement à la Jeep Elite, mais qui aura assurément une carte à jouer dans les play-offs

> Le classement de ProB

Les joueurs Nancéens à surveiller

A l’âge de 37 ans, l’arrière John COX n’est pas encore, loin de là, à la retraire. Quant à l’Ivoirien Souleyman DIABATE, 31 ans et de retour de blessure, il a été MVP (26 points, 6 rebonds, 9 passes décisives) dans une récente victoire à Vichy

Il y a aussi l’extérieur Philippe BRAUD, peut-être proche de raccrocher les gants mais encore capable de prendre feu.  Sans oublier l’intérieur Marcellus SOMMERVILLE, 37 ans lui aussi), qui apporte une réelle stabilité comme point de fixation, une indéniable ténacité dans la raquette … et une excellente adresse. Un autre intérieur hyper-expérimenté, le Nigérien Dinma ODIAKOSA, a 33 ans… L’âge de ses cadres est à la fois la force et la faiblesse de Nancy : d’une part, ce sont des valeurs sûres, d’autre part, il peut y avoir un certain manque de fraîcheur.

> La fiche équipe de Nancy

Les dernières sorties de Nancy

Après avoir étrillé Saint-Chamond le 19 avril (97-68 !), quatre jours plus tard Nancy l’a emporté à Vichy (92-80). Deux victoires successives contre de très bonnes formations…. Or le 27 avril, contre toute attente, les Lorrains ont mordu la poussière à domicile contre Nantes (71-74), ce qui n’arrange évidemment pas les affaires de Poitiers, tout en montrant à quel point le championnat Pro B nous réserve assez régulièrement sa part d’imprévu.

John Cox et les siens ont été surpris par Nantes la semaine dernière - ©Com1sport

Nancy en quelques stats

0
Pts par match
0
Pts encaissés
0
Rebonds par match
0
Passes décisives par match

Le duel du match

Mickael Var - Ailier Fort
0
0
0
0
0
0
Marcellus SOMMERVILLE - Ailier Fort

Le match aller

Dans une fin de match litigieuse, Nancy a fini par écœurer les visiteurs poitevins (76-73), qui avaient pourtant été sur le point de réaliser un petit miracle, grâce notamment aux très bonnes performances de JR Reynolds (17 points) et, de manière assez fracassante, Kevin HARLEY (9 points, 9 rebonds, huit passes décisives).