fbpx

ACTUALITES
PB vs Roanne | L’œil de Jeffrey

©Solotiana

Défions le leader Roanne !

Jeffrey Arsham
Bénévole
0 è
au classement
logo pb86 poitiers basket 86
POITIERS

DV – VV

ROANNE

 V –  V  V V

0 er
au classement

Les enjeux du match

A la suite du match contre Nantes du 19 avril, le PB s’apprête à n’accueillir que les gros bras du championnat Pro B : Roanne (ce soir) puis Nancy (le 3 mai) et Orléans (le 12 mai). Ayant tant progressé ces derniers mois (avant la réception de Nantes, 8 victoires lors de 9 derniers matchs), le PB va essayer de franchir dès ce soir un pas supplémentaire et potentiellement décisif. Quant à Roanne, dans sa quête d’accession directe à la Jeep Elite (les Choraliens ont une victoire de plus que Vichy et deux victoires de plus que Nancy et Orléans), chaque match vaut son pesant d’or.

Information blessure : suite au match PB/Nantes, Warren Niles s’est blessé à la cheville et sera indisponible pour une durée indéterminée. Il sera absent pour le match PB/Roanne.

Les joueurs Roannais à suivre

Roanne est une formation homogène de 10 joueurs majeurs qui apportent tous leur écot. Il n’y pas de « star » qui éclipserait ses coéquipiers. Dans les performances collectives les plus abouties, il y a souvent 6 ou 7  joueurs ayant de très bonnes évaluations. En somme, Roanne est doublé à quasiment tous les postes : 

  • 1) Matt CARLINO, Mathis KEITA ;
  • 2) David JACKSON, Thomas VILLE ;
  • 3) Jason WILLIAMS, Clément CAVALLO ;
  • 3 /4) Ilian EVTIMOV ;
  • 4) Robert NYAKUNDI, Pierre BRUN ;
  • 5) l’imposant pivot Alexis TANGHE, qui sait si bien « tuer » un match avec des tirs à 3 points… 

Il n’y pas de point faible : si tel ou tel joueur déjoue, un autre joueur tirera largement son épingle du jeu.

La fiche équipe de Roanne

Les dernières sorties de Roanne

Compte tenu de sa profondeur de banc et d’une certaine culture de « la gagne » (20 victoires, 6 défaites) Roanne réussit presque toujours à se sortir des pièges tendus. Par exemple, le 24 mars les leaders du championnat sont venus à bout des prétendants nancéens (80-74) ; le 29 mars à Lille ils l’ont emporté de justesse (80-77) ; dans le derby du 5 avril ils ont écarté Saint-Chamond (74-66), et enfin, le 13 avril devant 5000 spectateurs à Brest, ils ont encore une fois fait le nécessaire (69-65).

Roanne en quelques stats

0
Pts par match
0
Pts encaissés
0
Rebonds par match
0
Passes décisives par match

Le duel du match

Arnauld THINON - Meneur
0
0
0
0
0
0
Matt CARLINO - Meneur

Rappel du match aller

Malgré une belle résistance, surtout pendant le deuxième quart temps, le 19 octobre 2018, il y a donc 6 mois (autant dire une éternité), les Poitevins se sont inclinés à Roanne (68-81).

Jeffrey Arsham
Bénévole