fbpx

ACTUALITES
Un retour en demi-teinte

Le basket a repris ses droits à Saint-Eloi ! Pour ce premier match officiel de la saison après plusieurs mois d’arrêt, le PB86 affrontait Quimper, en ouverture de la Leaders Cup. Malgré 3 bons QT, le PB s’inclinera 68-85 face à Quimper.

logo pb86 poitiers basket 86
POITIERS
0
0
Quimper

Score par QT : 17-14 / 19-30 / 19-15 / 13-26

Le match débute sur les chapeaux de roues : le nouveau meneur du PB, Akeem Williams, montre la voie avec un joli double pas. Mais les joueurs de Quimper ne sont pas en reste. Les Bretons s’appliquent à longue distance avec deux jolis paniers marqués à trois points. A la moitié du premier quart-temps, les débats sont équilibrés entre les deux équipes (9 – 6 ; 5’). Plus mordants en défense, les joueurs du PB obligent leur adversaire à des tirs compliqués. En attaque, le collectif poitevin se met au fur et à mesure en place, comme le montre ce joli panier à 3 points de Clément Desmonts après un gros travail collectif. Mais Quimper, toujours à 3 points (0/3 à 2 pts ; 4/9 à 3 pts), parvient à s’accrocher au score. Cette fin de quart-temps se termine avec une nouvelle belle défense. Le PB86 mène 17 à 14, face à Quimper.

Quimper débute mieux le second quart-temps et revient au score. M’Baye tient bon et inscrit un panier et un lancer franc. Poitiers n’arrive pas à garder l’intensité défensive du premier quart-temps et les Quimpérois en profitent. Offensivement, les appuis du pictaviens Williams sont intéressants, mais le shoot reste maladroit. Une faute offensive bretonne relance le PB, Dwayne Lautier à la finition, 3 points. Thomas Prost est précis sur ses lancers franc, et permet au PB de s’accrocher malgré une défense trop passive (27-32 ; 5’). Poitiers a du mal à tenir et laisse trop d’espace en défense. Prost est tout de même percutant en attaque et obtient des lancers qu’il transforme avec sérénité. Kévin Mendy au rebond enchaîne avec un lancer franc. Quimper mène 44-36 à la fin du quart-temps.

Avec 8 points de retard, Poitiers doit à tout prix revenir au tableau d’affichage, et ça commence dès le début de la seconde mi-temps. Les Poitevins se montrent beaucoup plus mordants en défense, à l’image de cette balle chipée par Dwayne Lautier-Ogunleye sur l’ancien du PB, Batiste Tchouaffé. Les Quimpérois sont, eux, plus brouillons en attaque, et accumulent les fautes en défense. Le PB en profite et recolle rapidement grâce à un joli panier à 3 points de l’infatigable Lautier-Ogunleye. Les joueurs de Poitiers ne s’arrêtent pas là, puisqu’ils prennent l’avantage et mènent 50 à 48, à la moitié du 3ème quart-temps. Mais les choses finissent par se durcir, la défense quimpéroise de la même manière. De leur côté, les joueurs du PB subissent un peu plus en défense, et laissent Quimper profiter de rebonds offensifs précieux. Le PB 86 est mené 55 à 59 à la fin du troisième quart-temps.

Les Bretons ouvrent le score dans ce dernier quart temps. Williams est le premier pictavien à marquer. Quimper est plus présent aux rebonds et le PB n’arrive pas à mettre la main sur le ballon. Hussein attentif récupère le lancer franc loupé est permet à Poitiers de rester dans le match. Les imprécisions pictaviennes coûtent chères aux hommes de Jérôme Navier (60-69 ; 5’). Poitiers concède trop de pertes de balles et compte le plus large retard depuis le début du match : 17 points. Dawyne Lautier inscrit un trois points et permet au PB de ne pas couler.  Au terme d’un match en demi-teinte, le PB s’incline 68-85, pour son premier match à domicile.

 

Prochain match vendredi à Nantes.

Lucie Bou et Juliette Barré
Étudiantes en journalisme

Les stats du match